Ferme du Sanglier

rue de la Soile 25
5380 Hemptinne

Ferme du Sanglier

rue de la Soile 25 5380 Hemptinne

D’abord nomade, l’homme se contente, pour calmer sa faim et sa soif, des ressources naturelles qu’il trouve au cours de ses pérégrinations. Il chasse, cueille des fruits et ramasse les racines qui lui paraissent comestibles. Puis, peu à peu, lui vient le désir de changer de mode de vie et de faire face plus rationnellement à ses besoins.

Il lui faut donc envisager de construire une maison pour lui et des abris pour ses troupeaux. De cet impératif naîtra la ferme, ou plutôt, de nombreux types de fermes, car l’habitation rurale dépend de la nature du sol, qui détermine les matériaux de construction, du climat, qui dicte la forme du toit, et du genre de récolte à protéger.

Ces fermes n’ont pas été construites par des architectes renommés, et pourtant leur variété est infinie, l’ingéniosité avec laquelle elles tirent parti de la nécessité stupéfie, et le citadin en quête de résidence secondaire sent revivre en lui le paysan qu’il a été jadis.

La Belgique offre quatre variétés de fermes, dont la plus simple est celle construite sur un plan de longueur.

La ferme du Sanglier à Hemptinne révèle une riche exploitation. Elle groupe des bâtiments autour d’une cour intérieure qui s’ouvre sur un porche monumental surmonté d’une tour carrée.


A cet endroit :

Quatuor Ardeo