Collégiale Saint-Hadelin de Celles

place Saint Hadelin
5560 Celles

Collégiale Saint-Hadelin de Celles

place Saint Hadelin 5560 Celles

L’église romane de Celles est liée au culte de Saint Hadelin (617-690), patron de la paroisse.

Originaire d’Aquitaine, Hadelin était un moine de Solignac, disciple de Saint Remacle.

Il arrive à Celles en 669 et, avec quelques disciples, s’installe dans de petites grottes appelées cellae (cellules), d’où l’origine du nom du village.

Ses disciples et leurs successeurs se consacrent à vénérer sa mémoire et Celles devient un lieu de pèlerinage.

Le village, qui fait partie de la principauté de Liège, est incendié et pillé par les Normands en 880.

En 930 le Prince Evêque de Liège établit à Celles un chapitre de douze chanoines et le pèlerinage reprend de l’ampleur.

En 1046, l'évêque de Liège, Wazon, fait faire une châsse pour les reliques du saint.

C’est en 1050 que l’on construit l’église de Celles, qui n’a pratiquement pas changé depuis.

L'église de Celles est de style roman primaire. La crypte, située sous le choeur, daterait du 9e siècle. L’église est en forme de croix latine à trois nefs et deux rangs de piliers. Dans le clocher, on peut voir une très veille inscription romaine qui daterait du temps de l'empereur Probus (279).

En 1338, les chanoines, en proie à des ennuis avec le sire de Beaufort et à un déclin des pèlerinages, quittent Celles pour Visé avec la châsse de Saint Hadelin.

A la révolution française, les armoiries et les blasons sont martelés et l’église est abandonnée comme lieu de culte. Les premiers travaux de rénovation commenceront en 1820 pour se terminer en … 1984 !

Ce remarquable monument mérite sans aucun doute une visite, ne serait-ce que pour admirer les stalles, les fonts baptismaux et le bénitier qui seraient du 12e siècle. Il comporte également d'intéressantes pierres tombales, notamment celle en marbre noir qui héberge les dépouilles de Rasse de Celles et de son épouse.

La châsse de Saint Hadelin, trésor de l'art mosan peut être admiré dans l'église de Saint-Martin à Visé. Elle est portée en procession chaque 3e dimanche de septembre.


A cet endroit :

Canticum Novum