Abbatiale Saint-Pierre d'Hastière

Rue de la Meuse
5541 Hastière

Abbatiale Saint-Pierre d'Hastière

Rue de la Meuse 5541 Hastière

Habitée depuis le paléolithique moyen par l’homme de Néanderthal, structurée de routes, d’industries et de villas au temps des Romains, la région d’Hastière est un lieu de passage, de rencontre. Il n’est pas étonnant, dès lors, qu’au 10e siècle, des moines venus d’Irlande fondent sur l’emplacement d’un ancien temple dédié au dieu Mercure, une bbaye destinée à accueillir les voyageurs, les étrangers et les pauvres.

Construite en 1033-1035, l’église romane fut le témoin de l’activité, de la prospérité et des vicissitudes des habitants. Incendiée en 1568 par les Huguenots français, démolie en 1793 par les révolutionnaires, elle a été restaurée et offre aujourd’hui un des plus beaux spécimens de l’art roman mosan.

Que faut-il admirer le plus ? Ses volumes ? Sa simplicité ou son implantation sur les bords de la Meuse, là où un gué permettait aux gens de se rencontrer ?...

Lors de son passage, le visiteur pourra découvrir des témoins de l’histoire de la région : des stalles du 13e siècle, les plus anciennes de Belgique ; des peintures murales, également du 13e siècle ; des pierres tombales de différentes époques ; une statuaire très riche : Vierge romane, calvaire du 15e siècle et œuvres de Lambert Lombard (14e siècle) ; le tryptique d’Auguste Donnay, le Martyre de Saint Walhère.

Mais ce qui laisse une grande impression, c’est la richesse de la crypte sous l’autel : des graffiti du 15e siècle, des sarcophages mérovingiens, des reliquaires anciens et bien d’autres vestiges qui font prendre conscience aux visiteurs du passé et des racines romanes de l’abbaye.

Remarquable aussi, l’acoustique des lieux…


A cet endroit :

Shani Diluka, piano