Home > Les concerts > Vendredi 21 Juillet > Abbaye de Notre-Dame de Grandpré à Faulx-les Tombes

Vendredi 21 Juillet à 17 heures

Abbaye de Notre-Dame de Grandpré à Faulx-les Tombes (Il n'est plus possible de réserver pour ce concert, mais vous y serez toujours les bienvenus. Les tickets du jour seront en vente à partir de 16 h 15 à l'Abbaye de Grandpré.)

réservez

Vincent Hepp, violon
Wietse Beels, violon
Diederik Suys, alto
Sarah Dupriez, violoncelle
Jean-Claude Vanden Eynden, piano

Huybrechts, Lekeu, Franck

Plus d'infos sur Abbaye de Notre-Dame de Grandpré à Faulx-les Tombes

Abbaye de Notre-Dame de Grandpré à Faulx-les Tombes

Cette ancienne abbaye cistercienne fut fondée par des moines venus de Villers-la-Ville.  Au fil des siècles, dotations et acquisitions permirent à l’abbaye, placée sous le patronage de Notre-Dame, de se constituer une importante propriété foncière.  Sa mise à sac en 1740 par les Hollandais provoqua une grande campagne de reconstruction. Malheureusement, l’abbaye subit le sort des biens de l’Eglise à la révolution française.  D’abord refuge pour huit cents malades, elle fut vendue comme bien national avant de changer de mains à de nombreuses reprises.
C’est à cette époque qu’elle fut saccagée et servit de carrière.  L’église et le premier carré des bâtiments claustraux disparurent.  Le baron de Stassart, président du Sénat et gouverneur de la province de Namur, céda le bien le 20 décembre 1832 à la famille Le Grand.

L’ancienne propriété a conservé son aile d’entrée avec un remarquable porche classique, un logis de deux niveaux, l’imposante ferme du XVIIe siècle groupant ses bâtiments autour d’une cour irrégulière et, au-delà, un ancien moulin. Grandpré est depuis longtemps une propriété privée qui fait l’objet d’une restauration patiente et respectueuse. Les bâtiments et le site de dix hectares sont classés « monuments historiques ».

Site réalisé par Dreammachine